29/04/2006

make peas

 

 

Lorsque j’atteindrai la paix intérieure, les conflits qui m’agitaient vont-ils se déplacer chez quelqu’un d’autre ?

Qu’advient-il donc des belligérants ?

 

b.

 

19:54 Écrit par bergman | Commentaires (1) |  Facebook | |

Commentaires

Particulier reprend conflits d’occasion. La vie qui tient en paradoxes,
c’est peu de le dire.
Le bien, le bon, le beau et même le vrai.
On en discute encore.
Ça tient en vie les conflits de la vie.
C’est la vie.
C’est la vie dans toute
sa vie.

Après il y a la mort.
Il parait.

Je ne sais pas encore ce qu’est la mort.

Écrit par : Skoliad. | 29/04/2006

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.