03/05/2006

modification

 

 

Aussi éphémère qu’un peu de buée sur une vitre, finit aussi en quelques larmes s'écoulant…

 

b.

14:13 Écrit par bergman | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.