05/05/2006

odeur de sainteté

 

 

Ces fragrances qui me stridaient les narines d’un arrière-goût de (Marie-) madeleine proustienne, avant-goût de… Avant tout !

 

b.

01:53 Écrit par bergman | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.