04/08/2006

av(en)ant

 

 

Ceux-là qui prennent le cynisme pour de la nostalgie…

 

b.

14:06 Écrit par bergman dans ) chutes ( | Commentaires (16) |  Facebook | |

Commentaires


Juste un présent dépassé.

Écrit par : xioix | 06/08/2006

Répondre à ce commentaire

J'aime beaucoup... Et j'arrive de chez Goldo.

Écrit par : Pivoine | 10/08/2006

Répondre à ce commentaire

mon ironie reste terrifiée par tant de cynisme de ma part
se voir bientot ?

Écrit par : ledix | 10/08/2006

Répondre à ce commentaire

°] Le cynisme n'est
plus ce qu'il était.

Écrit par : Melo | 11/08/2006

Répondre à ce commentaire

Avant sang Ceux-là qui prennent le cyclisme et cherchent la posologie

Écrit par : Gaëtan | 12/08/2006

Répondre à ce commentaire

c'est ceux là qui
dit
qui l'est...



J'aime que tu postes


+

réguliairement

ceci dit

le cynisme
n'est pas une question de nostagie ....

C'est une question de chiens ! Dante

Écrit par : jlc | 26/08/2006

Répondre à ce commentaire

... top(l)aze solitaire? ... Le temps s'agate, ne ponces-tu pas?
Mais qu'il caillou pas, ce n'est pas gravier.
Parce que quand tout va de pierre en pierre, entre les calculs (r)haineux qui rendent l'améth(r)yste, et autres plans galets : on s'en tamponne le coquillart, pavé..? Parce que l'aventur(in)e c'est l'aventur(in)e. Que gemme ou pas.
Allez, la météori(t)e, sable va aller mieux!
Oups, je (s)quartz un peu là hein, ouste, gypse suis plus!
(Mais je reviendrai, car qui émeraude...)

Écrit par : k(omik haha) | 27/08/2006

Répondre à ce commentaire

heu... Vous pensiez à Dave en écrivant ça ?

Écrit par : seby | 30/08/2006

Répondre à ce commentaire

Je n'irai pas par 4 chemins : tu manques !
^o^

Écrit par : Chaperon Rouge | 30/08/2006

Répondre à ce commentaire

le cynisme Et si c'était l'arme des tendres ?

Écrit par : jlc2 | 02/09/2006

Répondre à ce commentaire

... Le cynique connaît le prix de tout et la valeur de rien.

Écrit par : Cryptos | 03/09/2006

Répondre à ce commentaire

Sont-ce les vacances ... ... qu'il faut blâmer de voir ainsi déserte la plage des mots-bouteilles et des pensées-flotilles ?

Écrit par : d'autres | 05/09/2006

Répondre à ce commentaire

et si la nostalgie
résidait en cette incapacité
à se défaire du cynisme
quotidien?
cette illusion
que l'herbe est plus verte ailleurs
que là où broute notre
être profond
(cfr.COWPER POWIS)

et si?
le cynisme
n'était
qu'une grammaire
des émotions
des sentiments
comme par exemple
de la nostalgie
?
hein?

reviens-nous
ton cynisme
manque à nos nostalgies

Écrit par : crassipan | 11/09/2006

Répondre à ce commentaire

Eh ouais... Encore un blogger qui s'est tiré au Luxembourg et qui va nous faire le coup du blog clandestin parallèle pendant trois mois, croyez moi je connais !

Écrit par : nanard | 06/10/2006

Répondre à ce commentaire

... Le cynisme est le nom que l'on donne souvent à la lucidité...

Cordialement
Marie Lanson (rubrique "plumes")

Écrit par : Marie Lanson | 16/10/2006

Répondre à ce commentaire

absence à larme hanté ou simplement alarmante?

Écrit par : pti gato. | 05/11/2006

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.