10/04/2007

pas zappés

 

 

Quelques pas.

Quelque part.

Dans la ville.

Pour équilibrer dans mon organisme les taux de CO et de caféine, pour respirer l’air du temps et humer les humeurs…

Quelques pas qui ne me mènent pas loin mais me transportent ailleurs.

Quelques pas dehors, à l’ère libre (?), dont les rythmées saccades agitent utilement mes neurones endormis et activent obligeamment leurs synapses engourdies…

Quelques pas futiles et utiles.

 

Quelques pas.

Pour faire avancer les choses.

 

b.

17:43 Écrit par bergman dans ) chutes ( | Commentaires (1) |  Facebook | |

Commentaires

Pas bon, la caféine.

Écrit par : cuisine facile | 10/04/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.