09/05/2012

majuscule, juste jusqu'à...

 

Et cette beauté (butée, comme bâtée), acérée et tranchante, qui découpait mon âme en transes en tranches ? Étanchera-t-elle, étrange hydre, hydratera-t-elle mes soifs de fin, mes faims d'émoi, me rassasiera -t-elle à satiété ?

b.



 

23:42 Écrit par bergman dans ) chutes ( | Commentaires (3) |  Facebook | |

Commentaires

NON ! Je le regrette pour vous, pleurons donc ensemble...

Écrit par : godelieve | 12/05/2012

Répondre à ce commentaire

Gasp !
Et mes faims d'émoi qui sont déjà si difficiles...

b.

Écrit par : bergm4n | 14/05/2012

J'applaudis des deux mains et des deux pieds , cette tirade est diablement menée !

Écrit par : ShadowS | 12/05/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.